MYRIAM BELDI

David Benainous

Issue d’une famille de mélomanes, Myriam Beldi voue sa vie à la musique emblématique de sa ville natale, Alger. Dès ses six ans, elle est élève au sein de la prestigieuse école algéroise de musique arabo-andalouse. Chanteuse inspirée qui s’accompagne au Oud, Mandol et Banjo, magistralement formée par des maîtres algérois renommés, Myriam Beldi se distingue par la beauté de sa voix veloutée. Passionnée par la musique populaire d’Alger, le Chaâbi, elle interprète parfaitement les variantes algéroises du raffinement classique des noubas arabo- andalouses. Arrivée pour construire sa vie en France, diplômée en droit des relations économiques, travaillant pour une compagnie aérienne, elle est l’une des rares artistes féminines à oser chanter ce répertoire, exclusivement interprété par des hommes depuis son avènement dans les années 1930-40. Initialement musique du petit peuple de la Casbah, le Chaâbi s’est largement nourri de la poésie marocaine melhoun et du lyrisme des artisans arabo- berbères de la Médina. Au long de cette carrière atypique, elle enregistre quatre albums de musique arabo-andalouse et un de Chaâbi. Myriam a été chaleureusement accueillie par le public lors de ses nombreuses représentations, en festival, en tournée, en France comme en Algérie et au Maroc, jusqu’à participer régulièrement au spectacle de Enrico Macias à l’Olympia. 

C’est en 2019 que ce projet de fusion voit le jour avec la rencontre artistique déterminante entre Myriam et Mohammed Abdennour, alias « Ptit Moh ». Virtuose du Mandol et du Banjo algérois, figure importante de la musique algérienne traditionnelle, mais aussi de sa fusion avec le Rock ou le Reggae, Ptit Moh a travaillé avec Rachid Taha, Gnawa Diffusion, dirigé l’orchestre El Gusto ou le spectacle « Casbah mon amour » … il est appelé comme interprète, arrangeur ou directeur artistique dans de nombreux projets. Formé auprès des plus grands maîtres algériens, Ptit Moh est un « passeur ». L’un des plus importants passeurs de cette culture. Il est à la fois gardien d’une tradition et en constante recherche d’expériences nouvelles, de mélanges et de confrontations avec les autres musiques et cultures. 

De cette rencontre né un projet musical original, puissant, à l’image des itinéraires d’Alger à Paris : marier le Chaabi avec le rock et le groove, le chanter en français avec des textes originaux ou s’approprier les grands classiques algériens, le tout porté par une voix féminine… Il fallait de l’audace, et il y en a ! Myriam et Ptit Moh proposent un positionnement artistique ambitieux qui casse les frontières et les idées reçues, bouscule les habitudes et les conformismes musicaux… et pourtant à l’écoute, cette fusion n’a jamais semblé autant familière et naturelle. Une approche qui renouvelle le genre, qui donne au Chaâbi et à la chanson française un souffle moderne, qui fusionne à merveille l’énergie du Rock, la transe et la danse des rythmes Chaâbi, la sensibilité et l’émotion de ce chant à fleur de peau et la puissance de la poésie du vécu.

Nos partenaires / The team

Production : SAFT

Label : Noa Music

Publishing : Noa Music

Tour (France) : Sud Concerts

Distribution : Baco Records

Promotion (France) : Laurence Haziza

Marketing digital : Ogust Music

Suivre / Follow