Brasero


Le groupe Brasero est né en 2003 de la rencontre de ses membres fondateurs Loran, Tease et Todd, tous trois musiciens expérimentés.

Ceux-ci ont tout d’abord collaboré aux productions d’autres artistes. Venus d’univers différents tels que la funk, le hip-hop et le métal, ils ont trouvé leur propre style, fruit de ce mélange d’influences. C’est avec l’aide de Sydney, précurseur du hip-hop français, qu’ils ont composé leur premier single en auto-production intitulé « Backside », fusion des cultures hip-hop et métal (courant musical plus communément appelé « nu-metal »). Reconnu par ses pairs, ce titre a notamment été classé numéro un dans la catégorie des productions indépendantes sur la radio Le Mouv’, mais a aussi été présenté par Thierry Ardisson et Laurent Ruquier dans leurs émissions respectives.

Désormais, le groupe compte cinq membres : Loran (chant), Todd (claviers et samplers), Tease (guitare), Wayem (batterie) et Manu (basse). Tous les titres sont écrits par Loran et composés par Tease et Todd. Dans le cadre de cet album, divers « guests » dont Dee Nasty et ses scratches sont venus apporter leur soutien.

Leurs influences très diverses issues de leurs univers respectifs proviennent aussi bien de Snoop Doggy Dog, que de Dr Dre, Public Enemy, Run DMC, Metallica, AC/DC ou Aerosmith… A cela s’ajoute leur passion commune pour la spiritualité et les sports extrêmes, fils conducteurs de ce premier opus.

Chacun possède un parcours riche d’expériences :

Brasero, Loran

Loran, en tant que DJ et rappeur (entre autres aux côtés de Tonton David, MC Solaar, Stereo MC’s, Afrika Bambaataa, IAM, Dee Nasty, Pierpoljak), mais aussi en tant que toasteur animateur (Mondial du ski, Big Air au Stade de France, Coupe du monde de kite surf…).

Tease, Brasero

Tease a commencé sa carrière en qualité de guitariste pour le réalisateur Gary Gansterbeat. Avec lui il participera à  de nombreux enregistrements avec IAM, Doc Gyneco, Stomy Bugsy, Teri Moïse, NTM, Archi Shepp, Dimitri from Paris… Il est aussi intervenu sur des musiques de films publicitaires et de long-métrages tels que Yamakasi ou Le Boulet.

Todd, Brasero

Todd après une formation de saxophoniste dans une école de jazz s’est orienté par la suite vers le clavier. Musicien de Yannick Noah, Am’on, Phonème, Soul Power…, il est à présent compositeur et illustrateur musical pour des spectacles, ballets, documentaires, TV.

Wayem, Brasero

Wayem, pour sa part, a joué sur toutes les scènes parisiennes qui comptent comme le New Morning, le Baisé Salé, le Tryptique, etc. ainsi que dans de nombreux festivals. Il a fait partie de groupes d’inspirations différentes tels que Saïan Supa Crew, Fastlane, How to be on the Funk, mais son style reste définivement métal.

Manu, Brasero

Manu, comme bassiste, est intervenu sur une multitude d’enregistrement d’albums (Eska Crew, Stomy Bugsy, Sniper, Passi…) ou B.O. de films (Le Boulet, Samouraïs).

La symbolique du « brasero » est chargée de sens. Simple fût métallique rempli de braises, il rassemble autour du feu, élément riche de symboles aussi bien lié à la purification de l’esprit, à la régénération, qu’à certains rituels de passage mais aussi à des aspects plus négatifs tels que le châtiment ou la guerre. Le groupe, par son style musical, ne pouvait être illustré par un terme dépourvu de force et de spiritualité. Leurs compositions et leurs concerts transpirent tous ces éléments pour satisfaire les attentes d’un public plus qu’averti. Même
si certains de leurs textes peuvent être perçus au premier abord comme durs, voire « dark », le fond n’en est pas moins positif. Vampirisme, sang, hard-core, drogue… les thèmes explorés restent traités avec distance. Plus que l’apologie du mal, c’est un réel message d’espoir qu’ils tentent de faire passer au travers de leurs titres. « Malade Mental », pas tant que ça…

Discographie NOA Music

© Copyright SAFT / NOA Music - Mentions
Design by Emmanuelle Morand aka Kromogen